Loading...

Qu’est-ce Que l’Akasha ?

« L’Akasha réunit les propriétés des cinq éléments ; il est ce dont est issu tout ce que perçoivent nos sens et ce à quoi tout finira par retourner ».

Les “archives akashiques” constituent le registre permanent de tout ce qui se produit où ne s’est jamais produit dans l’univers entier.

Le champ akashique est la mémoire holographique de l’univers. Erwin Laszlo explique que le « vacuum quantique » est l’énergie fondamentale qui transporte des in-formations et informe non seulement l’univers présent, mais tous les univers passés et futurs (ensemble, les « méta-univers »)

L’univers in-formé est un champ où le champ akashique est un élément réel et significatif. Ce champ donne une cohérence déconcertante à l’univers car tout ce qui se passe en un lieu se passe également en d’autres. Et tout ce qui s’est déjà passé à un moment se passera aussi en tout temps par après. Tout est global, voire cosmique, puisque la mémoire de toutes choses s’étend à tous les lieux et tous les temps. Dans la mer d’énergie où nous évoluons chaque chose influe sur tout le reste.

Dans l’univers in-formé chacune des minuscules composantes de la réalité physique (quarks, gluons, bosons…) existe en tant que potentiel de nombreux états indifférents. On dit que leur potentialité s’effondre en un état réel quand ces composantes sont observées ou mesurées. Comme s’il existait un potentiel de barbeau rouge tigré qui une fois observé deviendrait un des multiples barbeaux réels possibles, parfois argenté et minces, parfois rayé et gras… et d’autres fois transparents.

L’in-formation est une connexion subtile, quasi instantanée, non évanescente et non énergétique, entre des choses en divers lieux de l’espace et des évènements en différents points du temps.  En science, on qualifie de telles connexions de « non locales » et en recherche sur la conscience on les dit « transpersonnelles ». L’in-formation relie les choses (particules, atomes, molécules, organismes, environnements, systèmes solaires galaxies ainsi que l’esprit et la conscience associés à certaines choses), quelle que soit la distance qui les sépare ou le temps écoulé depuis la création de ces connexions entre elles.

Selon la vision ancienne, l’akasha est le médium omniprésent qui sous-tend toutes choses, qui devient toutes choses. Il est si subtil qu’il ne peut être perçu, à moins de devenir les nombreuses choses qui peuplent le monde autour de nous. Pour la science l’Akasha est le vide quantique. C’est le champ originel d’où sont nés les particules et les atomes, les étoiles et les planètes, les corps humains et animaux, et toutes les choses que l’on peut voir et toucher. Le vide quantique (Akasha) ne peut être perçu en soi, pas plus qu’on ne peut y mesurer le mouvement. Il est omniprésent et superfluide. Quand il entre en interaction avec le Prana, ce que le monde scientifique appelle « énergie » (les forces et les champs du monde manifesté), il génère la matière ainsi que l’esprit et , univers après univers, fait évoluer les choses vers des formes de plus en plus complexes et articulées.

L’akasha est une matrice cosmique ».

Extraits de livre d’Erwin Laszlo « Science et champ Akashique » Tomes 1 et 2 Ed Ariane.

Photo :  » Le Coeur Volute » Peinture de Viviane Josée Restieau

Par |2017-08-31T13:53:22+00:009 juin 2016|Catégories : Mémoire Akashique|