Loading...

Et si les obstacles indiquaient la direction à suivre ?

Vous connaissez sans doute cette petite phrase émise au détour d’une conversation « si il y a des obstacles alors c’est un signe que je ne dois pas y aller !  ».

Pour avoir accompagné de nombreuses personnes dans leur processus de transformation, je constate que la présence d’« obstacles » se fait l’écho du mouvement qui s’invite après une période d’inertie ou de procrastination. C’est une bonne nouvelle !!

Est-ce qu’un brise-glace du grand nord se laisserait arrêter par la glace qui se colle à ses parois ? Cela peut arriver naturellement mais jamais cela ne l’immobilise. Au contraire, sa force d’impulsion et le sillon qu’il trace sont la preuve qu’il est en marche et qu’il avance. Il doit écarter cette glace pour passer car la glace a pris forme et ne se laisse pas déloger sans rien dire. C’est la fonction même des obstacles que les personnes rencontrent… lorsque après une période d’agitation, de procrastination, de confusion ou d’inertie, elles s’engagent à poser le pas d’après dans la justesse de leur coeur, présentes à elles-mêmes.

Chacune et chacun d’entre nous avons nos terrains de jeux de prédilection pour en vouloir à la vie de nous offrir tant d’obstacles. Pour certains ce sera le travail, pour d’autres les relations familiales, amicales ou amoureuses, ou pour d’autres encore le sentiment de solitude ou l’avidité.

Il en va ainsi.

Accueillir véritablement ces obstacles comme étant une part de vous-même vous offrira la meilleure des clefs pour vivre jusqu’à la lie votre humanité et attiser le feu du sacré en vous.

Par |2017-08-10T19:03:50+00:0018 septembre 2016|Catégories : Coaching|