Loading...
Citations2017-08-28T19:17:37+00:00

La liberté fait peur. Elle nous rend responsable de notre projet de vie, de nos choix et de nos actes.
Irvin Yalom

Où est la vie ? Dans la ré-articulation au noyau divin de l’Être… dans l’intégration de cette part inaccomplie de nous-même.
Annick de Souzenelle

Avoir une croyance c’est adhérer à des dogmes, s’imposer une discipline de l’extérieur sans avoir fait ce travail intérieur de clarification et de dénudation. Alors que ce que l’on peut appeler une démarche spirituelle consiste précisément à cela, aller vers un dépouillement, un dépassement de l’égo. L’essentiel n’est pas de croire ou pas en Dieu, mais la manière dont on se comporte dans la vie de tous les jours, avec les autres.
Charles Juliet

La nature est fractale, le fini contient l’infini et chaque point contient l’information de la totalité en lui.
Nassim Haramein

L’espace n’est pas vide, il est plein… l’univers n’est pas séparé de cette mer d’énergie cosmique.
David Bohm

La mission de notre terre réside en ce que des êtres doivent y produire par leur travail l’épanouissement de l’élément Amour… Qu’est-ce qu’est donc nécessaire à l’Amour ? Que faut-il pour qu’un être puisse en aimer un autre ? Il faut que cet être ait pleinement conscience de lui même, qu’il soit indépendant. Aucun être ne peut en aimer un autre au sens total du mot s’il ne fait de soi un don libre à autrui.
Rudolph Steiner

Dame de vie est son nom, disaient les anciens. Isis est bien celle qui nous invite à être aussi vivants que possible, en dépit des évènements que nous traversons, entre joie et enténèbrement. Son histoire ne nous enseigne rien d’autre : tenez-vous du côté de l’espoir, de l’enthousiasme (étymologiquement, « transport divin » ) et de la vie de l’âme, ne renoncez ni à l’audace ni à la sainte folie de l’amour.
Florence Quentin

Nous n’irons pas chercher notre sommet là-haut mais tout au fond, parce que, peut être, notre secret est-il déjà là, dans la simple Vérité infaillible qui un jour jeta cette semence sur notre bonne terre. Il ne s’agit pas d’une ascension escarpée mais d’une descente, ou plutôt d’un dévoilement de la Vérité partout contenue, jusque dans les cellules de notre corps.
Satprem

La négativité est sur le plan intérieur ce que la pollution est sur le plan extérieur. Elle est partout et surtout là où les gens vivent dans l’abondance car le monde de l’opulence est encore plus identifié à la forme, encore plus égaré dans « l’avoir et le toujours plus » que le monde des gens qui vivent dans l’indigence.
Eckhart Tolle

Le chant spontané jaillit depuis les profondeurs de ton silence. Il épouse ce même élan vital qui fait battre ton cœur, naître les nuages sur la mer, vibrer les arbres, fleurir les atomes et les galaxies… C’est un chant facétieux, ni soumis ni rebelle, qui se joue de toutes les règles et ré-invente l’harmonie et le chaos. Un chant de paradoxe qui t’échappe, te traverse, te bouleverse, te transforme et qui ne peut exister sans toi. Un chant d’amour inouï, fils de ton corps et du vent, qui célèbre les nuances de la vie, les secrets de l’être. Un chant de quiétude. Un mouvement de l’entre-deux, naturel et imprévisible, fougueux et tranquille, fluide, enjoué, clair et obscur, aigre-doux, inutile et essentiel. Sacré. Insaisissable. Un pari sur l’intuition, un jeu de présence-absence sans enjeu ni héros. Un voyage qui ne veut rien, n’attend rien, ne cherche rien et trouve la plénitude dans l’abandon. Une réconciliation avec l’esprit de l’enfance, le plaisir de l’innocence. Une invitation à l’émerveillement.
Christophe Boyer

Votre coeur est la lumière de ce monde. Ne laissez pas votre mental le cacher pour toujours.
Mooji

Rester debout au milieu des flammes, voilà à quoi ressemble une vie spirituelle.
Amma

Le vide contient 10 puissance 120 fois plus d’informations que notre réalité. Notre réalité est très petite par rapport à la totalité de l’information dans l’univers.
Philippe Guillaumant

Nous naissons pour ainsi dire provisoirement quelque part, c’est peu à peu que nous composons en nous le lieu de notre origine pour y naitre après coup et chaque jour plus définitivement…
Rainer Maria Rilke

Quitter l’enfance sans parler de l’amour serait impardonnable. Tous les moules dans lesquels seront pris et formés nos attachements, nos inclinations, nos tendresse, nos passades et nos passions, c’est elle qui les façonne en sable, en terre, en songe et à cire perdue.
Christiane Singer

Les grandes idées se cachent entre les gens et c’est leur rencontre qui va les faire fleurir comme des fleurs.
Jean-François Vézina

Le couple androgyne change les composantes de l’amour. Il ne cultive pas la relation guerrière, la conquête et le combat, il recherche les trames de l’ouverture des cœurs et la fusion des âmes. Il incarne un art de vivre à deux dans l’intimité et la complicité. Il n’épuise pas la relation sexuelle dans les premières rencontres. Dans la mesure où l’autre reste une liberté qui change et se transforme, dans la mesure où rien n’est jamais acquis, ni définitif, la rencontre reste vivante. L’intériorité et l’authenticité qui s’engagent dans l’acte d’amour s’approfondissent et se diversifient à l’infini. L’intimité sexuelle établit un pont de confiance et une complicité partagée. Le couple androgyne cherche dans la sexualité des accords intimes et subtils qui s’inscrivent dans la durée. Il explore toutes les composantes de la bipolarité et joue alternativement de l’activité et de la passivité.
Paule Salomon

L‘ autre, c’est nous, habillé d’une autre façon.
Aziz Elmarani Joutey

Fais Naitre le dessin de la Mer…

Antoine de Saint Exupéry

La plus belle musique est celle qui émane de son être.
Emmanuel Comte

Galerie Photos

Le Blog